Hash Trash 83
 

Happy birthday, Lorient HHH

Date: 9 mars 2003
Lièvres: Skin Flute, IFF
Apprenti lièvre:
Lieu: Cléguer
Harriers: Breizh 70, Gentle Averell, Johnny Walker, Peppy Le Screw, Snoopy Breizh
Harriets: Dancing Fidget, Kitty La Catch, Mamma Breizh, Mother French Frog, Singing French Flute
First timers: 4
Second timers:
1
Third timers:
O

Si Dame Nature était déjà bien éveillée en cette belle journée, à l'approche du printemps, tous les lièvres n'avaient manifestement pas terminé leur hibernation puisqu'aucun n'était présent à ce premier run de la cinquième année d'existence du Lorient Hash House Harriers! Cela faisait plutôt désordre, surtout qu'un nombre non négligeable de first timers attendait un Head Master en retard, un Casher aux abonnés absents et un Trailmaster plutôt démuni. Finalement, une image assez fidèle du Lorient Chapter Hash!
Qu'à cela ne tienne, Skin Flute et IFF improvisaient une piste éclair. Direction Cléguer bien sûr, où, comble d'ironie, une partie des First Timers avaient accomli leur précédente sortie dominicale. Le car run avait des et une allure(s) d'escargot mal réveillé et poourtant Skin Flute qui menait le cortège n'a rien d'un Fangio!
Nos deux lièvres s'élançaient péniblement, ayant tous les deux déjà longuement couru le matin même. Ils n'allaient cependant pas être rattrapés, traçant à travers bois et petits chemins une piste agréable sous le soleil. Cette piste comportait même une longue boucle facilement shor-cuttable qui ne devait rien à une quelconque tactique mais tout simplement au fait que notre lièvre local s'était perdu dans le bois!
Menée par un Breizh 70 lui très en jambes, la meute arrivait sans encombre au finish, à l'exception de quelques short-cutters imprudents dont un Peppy Le Screw provisoirement handicapé ( on est habitué!) et un Johnny Walker de mieux en mieux nommé!
Le temps s'assombrissaot et le Head Master expédiait une cérémonie des nominations frisquette, marquée par le nombre impressionnant de Welcome Back ( trêve hivernale oblige...) et de First Timers qui risquent de le rester!
Bref, on a connu anniversaires plus glorieux mais, comme disait l'autre, plus cela va mal, plus il y a de chance que cela s'améliore! On on!